Bilan du mois #47 & Book Haul #51 | Juin

1.7.20


Hello ! 😄

J'espère que vous allez bien, que l'été commence bien pour vous et que vous avez passé un beau mois de Juin ! En ce qui me concerne, j'ai eu moins de lecture qu'en Mai puisque j'ai lu trois livres. Par contre, le book haul est toujours aussi conséquent. 😆

Ma première lecture du mois de Juin était le premier tome de la saga Les Mondes de l'Arbre : Céleste et la Prophétie, de Sophie Henrionnet. C'est une histoire originale et sympathique, mais à mes yeux, il manquait deux trois petites choses et un approfondissement de l'univers pour que je puisse accrocher totalement à l'histoire.


J'ai ensuite lu le beau livre Harry Potter - Un monde de magie, de la British Library. Comme j'avais déjà lu A la découverte de l'Histoire de la Magie, qui est également sur l'exposition des 20 ans de Harry Potter, il y a avait quelques redondances par moment. Mais Un monde de magie est tout de même plus complet et plus détaillé, il est donc tout aussi intéressant.



Pour terminer le mois de Juin, j'ai lu La Reine des lectrices, d'Alan Bennett. Cette histoire courte sur la Reine qui se découvre une passion pour la lecture est plutôt intéressante, mais ça ne casse pas trois pattes à un canard. Ce n'est pas une lecture mémorable.



Comme le mois dernier, j'ai fait quelques achats à Emmaüs, mais aussi avec l'OP All Stars, où tous les jours, des livres en ebook sont proposés à prix réduit. Alors je vous conseille d'aller y faire un tour. 😉 A Emmaüs, j'ai trouvé deux livres de ma wish-list : L'ombre du vent, de Carlos Ruiz Zafón, La voleuse de livres, de Markus Zusak et Les Petites Reines, de Clémentine Beauvais. J'ai déjà lu ce dernier, mais comme je l'avais emprunté en bibliothèque et que j'avais beaucoup aimé l'histoire, je voulais avoir mon propre exemplaire. C'est chose faite maintenant. 😄


Avec l'OP All Stars, j'ai trouvé le premier tome des Sœurs Carmines : Le complot des corbeaux, d'Ariel Holzl. Cette saga me tente depuis un moment alors je suis contente de l'avoir trouvé ! Pour finir, c'était mon anniversaire en Juin et Léna m'a envoyé un colis surprise contenant ces deux livres, qui étaient aussi dans ma wish-list : Le silence de Mélodie, de Sharon M. Draper et La fourmi rouge, d'Emilie Chazerand. Encore merci Léna ! 😘❤


 
Challenge 3 livres lus = 1 livre acheté

Les livres lus :

1. La boîte à musique - tome 2
2. La boîte à musique - tome 3
3. Harry Potter - Un monde de magie

4. La Reine des lectrices
5. 
6. 

Livres achetés depuis 2019 : 33 + 3 - 1


En Juin, je vous ai parlé de quatre livres :

  

  
   
Passez un bel été ! 🌞

Les Mondes de l'Arbre - tome 1 : Céleste et la Prophétie, de Sophie Henrionnet

28.6.20




252 pages

Genres : Fantasy, Jeunesse

Editions : PlayBac

Date de parution : 11 Janvier 2017

Prix : 15 €

Note : ★★★☆☆





Synopsis

Alors que la rentrée approche, Céleste se morfond dans sa nouvelle maison. Mais quand son frère Anatole décide de faire de la cabane du jardin leur quartier général et qu'ils y décèlent une mystérieuse porte, leur vie bascule.
Ils découvrent que le monde des Humains n'est qu'un monde parmi d'autres regroupés dans l'Arbre. Or, l'atroce Méléna, tout juste échappée du monde des Entrailles, est en passe de prendre le pouvoir.
Céleste est désignée par les Gudruths, peuple gardien de l'Arbre, comme l’Élue, celle par qui reviendra l'équilibre. Réussira-t-elle à former la Guilde pour relever l'incroyable défi ?


Mon avis

Sophie Henrionnet est une autrice dont j'entends très peu parler, et mis à part le roman graphique Et puis Colette qu'elle a co-écrit avec Mathou, je ne connaissais aucun de ses romans. C'est une de mes sœurs qui m'a fait découvrir ce premier tome de la saga Les Mondes de l'Arbre. En rencontrant l'autrice à un salon littéraire afin de faire dédicacer Et puis Colette, elle a acheté ce premier tome et comme l'histoire lui a plu, elle a acheté les tomes suivants (à l'heure actuelle, il n'y a que trois tomes de parus, je ne sais pas s'il y en aura d'autres) et m'a conseillé de lire cette saga.

Céleste et la Prophétie est plutôt une bonne lecture. L'univers est original, les personnages sont sympathiques, il y a de l'humour et l'histoire est intéressante et mystérieuse. Cependant, il y a deux choses qui font que mon avis est un peu mitigé.

La lecture de cette histoire est agréable, les chapitres sont courts (ce que j'apprécie car ça me donne l'impression d'avancer plus facilement) mais j'ai eu l'impression que certains passages manquaient de fluidité. De plus, j'ai trouvé que les événements se déroulaient un peu trop rapidement. J'aurais aimé que certains éléments, comme les différents Mondes et le fonctionnement de l'Arbre par exemple, soient plus approfondis au lieu d'être présentés et expliqués rapidement. De ce fait, il m'a fallu un peu de temps pour rentrer dans l'histoire et j'ai toujours eu l'impression qu'il me manquait quelque chose pour que j'accroche totalement. Mais comme c'est un premier tome, l'autrice a peut-être voulu introduire rapidement le contexte dans ce premier livre, pour ensuite approfondir l'univers dans les tomes suivants. Donc je pense que je vais tout de même lire la suite, d'autant plus que l'histoire a du potentiel.

La boîte à musique, de Carbone et Gijé

17.6.20

Tome 1 : Bienvenue à Pandorient




56 pages

Genres : Fantasy, Jeunesse

Editions : Dupuis

Date de parution : 26 Janvier 2018

Prix : 12,50 €

Note : ★★★★★





Synopsis

Pour son huitième anniversaire, Nola reçoit un magnifique cadeau : la boîte à musique de sa maman Annah. Quelle mélodie enchanteresse ! Mais à y regarder de plus près, une petite fille gesticule à l'intérieur et appelle au secours... En suivant ses instructions, Nola rapetisse et entre dans la boîte à musique. Elle découvre alors Pandorient, un monde fabuleux mais aussi dangereux.



Tome 2 : Le secret de Cyprien






56 pages

Genres : Fantasy, Jeunesse

Editions : Dupuis

Date de parution : 2 Novembre 2018

Prix : 12,50 €

Note : ★★★★★




Synopsis

Après sa récente découverte de Pandorient, Nola ne résiste pas à l'envie d'y retourner.
Malheureusement, elle n'a pas choisi le meilleur jour ! Les rues de Pandorient grouillent de monde : aujourd'hui, on fête les 350 ans du roi Hectorian 1er ! Difficile pour elle de passer inaperçue. Heureusement, Anton, le grand merlinois, lui confie de la poudre de camouflage.
Mais pas le temps de faire la fête ! Nola, Igor et Andréa doivent mener l'enquête : découvriront-ils à déjouer le terrible complot qui se trame dans l'ombre ?



Tome 3 : A la recherche des origines





56 pages

Genres : Fantasy, Jeunesse

Editions : Dupuis

Date de parution : 4 Octobre 2019

Prix : 12,50 €

Note : ★★★★★





Synopsis

De retour de l'école Nola sent une étrange présence. Que se passe-t-il ? Quelqu'un serait-il entré dans l'Hexomonde ? Avec l'aide d'Igor et Andréa, ils vont démasquer le curieux. Quel inconscient ! Anton et Mathilda ont été bien clairs : personne ne doit franchir les portes de Pandorient ! Alors, lorsqu'une bande de Pandorientaux, à la rechercher de Pandoccident, débarque à son tour dans la chambre de Nola, le pire est à craindre...
Les deux mondes seraient-ils désormais en danger ?


Mon avis sur ces trois premiers tomes


Je vais vous avouer une chose : j'ai eu beaucoup de mal à écrire cette chronique. J'ai tant aimé cette histoire que j'ai eu un coup de cœur. Et quand j'ai un coup de cœur, et bien je peux avoir du mal à trouver les mots pour en parler... Ce qui est assez problématique pour écrire une chronique afin de pousser les gens à acheter et lire une histoire. 😆 Enfin bref, au cas où vous ne l'auriez pas compris, j'ai eu un coup de cœur pour cette très belle histoire.


Le premier tome était dans ma PAL depuis 2018, mais comme je souhaitais avoir les tomes suivants en ma possession avant de commencer cette lecture, je l'ai laissé patienter dans ma PAL pendant deux ans. Et je me dis que j'ai bien fait car j'ai pu savourer ma lecture en lisant ces trois premiers tomes à la suite. Quel bonheur et quel plaisir !


J'ai beaucoup aimé cette histoire, où l'on découvre un monde caché dans une boîte à musique, ce que je trouve très original d'ailleurs ! Les personnages sont attendrissants et attachants (Cyprien et sa petite bouille 😍), l'histoire est douce, mignonne, enchanteresse et comporte même quelques notes d'humour. Et que dire des planches illustrées par Gijé ?! Elles sont sublimes, magnifiques, merveilleuses, *ajoutez n'importe quel autre adjectif pour décrire une beauté pareille*.


Je regrette qu'il n'y ait qu'une cinquantaine de pages pour chaque tome... C'est trop court, il m'en faut plus ! Il me tarde  donc de retourner dans ce monde magique et coloré où m'ont transportée Carbone et Gijé, afin d'en apprendre plus... Car même avec la parution de ces trois tomes, le monde de Pandorient cache de nombreux mystères.