Chat-Bouboule - tome 1 : Chroniques d'un prédateur de salon, de Nathalie Jomard

20.3.19




80 pages

Genre : Humoristique

Editions : J'ai lu

Année d'éditions : 2018

Prix : 6,90 €

Note : 





Synopsis

Après des millénaires d'évolution des espèces, le mécanisme de sélection naturelle s'échoue dans mon salon pour offrir à l'humanité un chat capable de se lécher l'arrière-train... par télépathie uniquement.

Avec son léger surpoids pondéral chronique (mais assumé), le chat Bouboule vit une vie de pacha en République-bananière-et-autoproclamée-de-Grumeauland.


Mon avis

Comme il est parfois difficile de quitter un univers lorsque l'on vient de terminer une merveilleuse lecture comme le sixième tome de la saga Gardiens des Cités Perdues, je cherchais une lecture de transition afin de passer plus facilement à une nouvelle histoire par la suite. Le premier tome de Chat-Bouboule était idéal pour ça.

Ce petit roman graphique est idéal pour les amoureux des chats. Nathalie Jomard a su représenter avec humour ces situations quotidiennes (comprenez bêtises) dans lesquelles nous retrouvons souvent les chats. Tout est décrit et raconté avec de l'humour. Chaque planche fait sourire et certaines m'ont bien rire, notamment celles avec les Grumeaux. ^^ Chat-Bouboule est une lecture sympathique avec laquelle j'ai passé un bon moment et je ne serai pas contre de lire la suite. :) 

Gardiens des Cités Perdues - tome 6 : Nocturna, de Shannon Messenger

6.3.19



762 pages

Genres : Fantasy, Jeunesse

Editions : Lumen

Date de parution : 16 Novembre 2017

Prix : 16 €

Note : 






Synopsis

Nocturna... Dans l'esprit de Sophie, embrumé par le chagrin et le deuil, ce nom brille comme un astre. A lui seul, il incarne tous les espoirs et toutes les craintes de la jeune fille. Car c'est là que se trouve sans doute sa famille humaine, enlevée par les Invisibles, là que l'attendent les réponses à toutes ses questions. Mais s'y rendre relève du tour de force - Sophie et ses amis sont donc bientôt contraints de revoir leur stratégie, quitte à pactiser avec plusieurs de leurs ennemis.

Dès cet instant, le compte à rebours est lancé : pour sa famille disparue, comme pour le reste du monde, il n'y a plus une minute à perdre. Rongée par l'incertitude et la peur, Sophie va devoir, plus que jamais, s'appuyer sur ses proches pour parvenir à aller de l'avant, pour éviter surtout de sombrer dans le désespoir. Car, même si elle est loin de s'en douter, les portes de Nocturna dissimulent un secret enfoui depuis des millénaires... Un secret qui pourrait bien changer la face du monde à tout jamais !


Mon avis

Depuis qu'il est arrivé dans ma bibliothèque au moment de Noël, ce sixième tome de la saga Gardiens des Cités Perdues me tentait énormément. Mais comme nous souhaitons avec Aurélie (ma partenaire de lecture commune de cette merveilleuse saga), espacer la lecture de chaque tome afin de ne pas devoir attendre pendant plusieurs mois la parution de la suite (on fait ce qu'on peut pour tenir hein), il fallait patienter encore quelques mois avant de lire Nocturna. Mais cette patience fut récompensée car ce sixième tome ne déroge pas à la règle : ce fut une merveilleuse lecture et un coup de cœur !

Nocturna est dans la continuité des tomes précédents : toujours aussi bien écrit, addictif, merveilleux, féerique et riche en rebondissements ! De nouvelles révélations font leur apparition, dont une autre facette de l'histoire des Cités Perdues, des elfes et de leur passé. Ces informations sont inattendues, telles une gifle que l'on n'aurait pas vue venir. Entre avoir les larmes aux yeux ou finir sur votre postérieur à en être bouche bée, vous êtes servis ! D'ailleurs, les derniers chapitres sont si intenses et stressants que j'avais peur pour les personnages, redoutant le pire. Il m'était donc impossible de lâcher le livre à ce moment-là.

A chacune de mes lectures, j'ai l'impression d'être projetée au sein des Cités Perdues tant la plume de Shannon Messenger est efficace. J'ai le sentiment d'être constamment avec les personnages et de vivre moi-même ces aventures, tant je ressens les mêmes émotions que ces derniers. Et plus j'avance dans la saga et plus j'éprouve une grande affection pour tous ces personnages, auxquels je me suis attachée dès le premier tome. Je les vois grandir, évoluer, devenir matures, mais j'assiste aussi à l'évolution de leurs sentiments, des liens qui unissent tous ces personnages entre eux, et rien que d'y penser, ça me touche. D'ailleurs, je ne peux imaginer que l'histoire puisse continuer sans l'un de ces personnages. Alors s'il-vous-plaît, Madame Messenger, soyez gentille avec eux. Ça suffit comme ça les moments difficiles. 😭

Ce sixième tome offre une histoire addictive dans un univers merveilleux où j'ai, une nouvelle fois, ressenti moult émotions. Le passage d'une émotion à une autre se fait peut-être rapidement mais le style d'écriture de l'autrice rend ce changement très fluide. Je passais de la peur à la joie, de la tristesse aux rires (merci Keefe) en l'espace de quelques secondes et rien que pour ça, j'adore cette saga qui fait partie, depuis un moment maintenant, de mes sagas coup de cœur.

« Ainsi, nous pouvons apprendre de nos erreurs. Que ce soit pour le meilleur ou pour le pire, cette perte, ainsi que toutes les autres que nous avons dû essuyer, nous rendent plus forts, plus rusés, plus déterminés que jamais à nous battre jusqu'au bout. Mais pour cela, il nous faut laisser derrière nous tout regret. »
« Une journée vaut-elle moins d'être vécue pour la seule raison qu'on ne pourra se la rappeler ? »

Ma chronique du tome précédent est à retrouver ici ! :)

Bilan du mois #31 | Février

1.3.19


Coucou ! :)

Je vous retrouve aujourd'hui pour le bilan du mois de Février qui sera assez court. Au programme : une petite brique et deux petits livres.

Ma première lecture du mois de Février fut le sixième tome de la saga Gardiens des Cités Perdues : Nocturna, de Shannon Messenger. Comme pour les tomes précédents, c'était une lecture commune avec Aurélie du blog Two girls and books mais aussi... un gros coup de cœur ! Plus j'avance dans ma lecture de cette saga et plus je tombe amoureuse de l'univers et des personnages. 😍


Comme j'ai toujours un peu de mal à me plonger dans une nouvelle histoire après avoir eu un coup de cœur, j'ai sorti de ma PAL une toute petite BD, afin de pouvoir commencer un autre livre plus facilement par la suite. Il s'agit de Chat-Bouboule - tome 1 : Chroniques d'un prédateur de salon, de Nathalie Jomard, et je dois dire que j'ai passé un bon moment avec ce livre qui m'a bien fait rire. :)


Pour ma dernière lecture du mois de Février, je me suis enfin décidée à sortir de ma PAL un livre qui m'a été envoyé par les éditions Librinova il y a de çà plusieurs mois : et il s'agit de Tabou, de Eva Pia. C'est une courte histoire et je n'en suis qu'au début mais pour l'instant, je suis plutôt sceptique...


Durant le mois de Février, trois articles ont été publiés sur le blog. Tout d'abord ma PAL pour le challenge solidaire - des classiques contre l'illettrisme et deux chroniques :



Pour changer, il n'y aura pas de book haul ce mois-ci car j'ai décidé de tenter un nouveau challenge afin de faire baisser ma PAL plus facilement (elle devenait de plus en plus importante... 😅). Ce n'est pas un no-buy car c'est terriblement frustrant et je ne parviens pas à ne pas acheter de livres mais il s'agit du challenge 5 livres lus = 1 livre acheté. Le fonctionnement est simple : tu lis cinq livres et tu as le droit d'acheter un livre. 🙌🏼🎉 Simple et efficace ! Et comme j'ai ajouté trois livres à ma PAL en janvier, j'ai utilisé des points alors que je n'en avais pas encore. 😅 Du coup, je dois encore lire 13 livres avant de pouvoir acheter un nouveau livre haha. (Tout va bien se passer 🤪)


Passez une belle fin de semaine !