Cinquante et un, de Jean-Louis Dufloux

11.4.18




Format ePub

Genres : Essai littéraire, Santé

Editions : Librinova

Date de parution : Février 2018

Prix : 9,99 €

Note : 





Synopsis

Double-Clic, père de famille parisien, est un homme épanoui dans sa vie privée et heureux dans son parcours d'entrepreneur. Mais le jour où il apprend qu'il est atteint de la maladie de Parkinson, tout bascule. Confronté à sa première grande épreuve personnelle, il analyse l'étonnante métamorphose imposée à son corps, à son esprit et à son cœur.
Dans cette fiction inspirée d'une histoire réelle, l'auteur nous invite avec humour et dérision, à découvrir au travers d'un blog enjoué, les aspects peu connus de cette pathologie chronique, une parmi tant d'autres. L'opportunité de s'interroger, plus largement, sur notre façon de vivre ou d'appréhender la maladie.


Mon avis

Cinquante et un est un livre numérique qui m'a été proposé et envoyé par les éditions Librinova et je les en remercie. Un de mes grands-parents était atteint de cette maladie ce qui fait que ce livre m'a tout de suite interpellée.

J'ai trouvé cet essai intéressant par rapport au sujet de la maladie. Il y a de nombreuses informations concernant l'apparition de la maladie, des symptômes, mais aussi des rapports avec l'entourage de la personne et de la société. Cela permet de dépasser les idées reçues que nous avons sur cette maladie. L'auteur nous fait part de détails sur la maladie, sur ses conséquences concernant le quotidien, l'entourage, les rendez-vous médicaux, le regard des autres... Plus on avance dans la lecture et plus on sent que les faits s'inspirent du vécu et cela se confirme à la fin du livre, lorsque l'auteur révèle qu'il est touché par cette maladie.

En ce qui concerne la narration en tant que telle, j'ai moins accroché. Dans cet essai, il est question de nombreux personnages, et nous passons d'un personnage à un autre, assez rapidement, selon les paragraphes ou les chapitres. J'ai donc eu quelques difficultés à m'y retrouver. Afin de rendre le récit plus léger, l'auteur joue avec les mots et ajoute de l'humour. Cela fait sourire par moment mais sans plus. Etant donné la brièveté du récit, les personnages sont rapidement présentés, sans beaucoup de détails. Quelques aspects de leur personnalité et émotions sont décrit•e•s mais cela est insuffisant pour s'attacher aux personnages. Mais je doute que ce soit l'un des objectifs de cet essai.

Pour terminer, je dirai que j'ai eu une sensation bizarre à la fin de ma lecture, sans savoir si je l'ai appréciée ou non. C'est une lecture intéressante que je vous conseille si vous souhaitez en apprendre plus sur la maladie de Parkinson, sans être submergés par des termes médicaux et autres explications scientifiques. Cependant, la narration ne m'a pas séduite, mon avis est donc mitigé.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Merci pour vos petits mots ♥