Shades of London - book 3 : The Shadow Cabinet, de Maureen Johnson

27.5.20



376 pages

Genres : Fantastique, Thriller, Young Adult

Editions : Penguin

Collection : Speak

Année de parution : 2015

Prix : 10,54 €

Note : ★★★☆☆




Synopsis

Rory's classmate Charlotte has been kidnapped by a nefarious organization. Evidence of a forty-year-old cult, ten missing teenagers, and a likely mass murder all indicate that Charlotte's in danger. And Rory and her friends suspect that something much bigger and much more terrible is coming. Time is running out as Rory fights to find her friends and the ghost squad stuggles to stop the organization from unleashing a spectral nightmare ont the entire city. In the process, they'll discover the existence of an organization that underpins London itself - and Rory will learn that someone she trusts has been keeping a tremendous secret...


Mon avis

Ça y est, je l'ai fait ! Plusieurs mois après avoir commencé cette lecture, je viens enfin de la terminer ! Est-ce que je suis fière de moi ? Bien sûr ! 💪🏼 Il faut dire qu'au départ, c'était un peu mal parti... Pour vous expliquer, j'avais lu les deux premiers tomes en français, mais comme ce troisième et dernier tome n'était plus disponible en français, la VO était la seule solution pour connaître le fin mot de l'histoire. Au début de ma lecture, j'ai eu besoin d'un temps d'adaptation à la plume de l'autrice. Tout d'abord parce que cela faisait un moment que je n'avais pas lu de livre en anglais, mais aussi parce que le fait de lire une saga d'abord en français puis en anglais m'a donné l'impression de lire une histoire différente. J'essayais de lire un chapitre par jour, mais je lisais lentement, j'avais du mal à avancer et donc l'impression de ne rien lire. Du coup, pour compenser ce « manque », je lisais un livre en français en parallèle, histoire d'alterner et de ne pas me dégoûter de ma lecture. Mais ça ne m'aidait pas vraiment à avancer car j'étais beaucoup plus captivée par ma lecture en français. 😆 Enfin, ce qui me ralentissait pas mal, c'est que je butais sur certains mots et comme j'aime bien comprendre ce que je lis, je regardais la traduction. Je sais qu'il ne faut pas le faire pour chaque mot, que l'important c'est de comprendre le sens de la phrase, mais c'est plus fort que moi. 😅

Mais il y a quelques semaines, j'ai eu comme un déclic. Alors que j'avais lu la moitié du roman, j'ai eu l'impression que la lecture était plus aisée, plus fluide. Je n'avais quasiment plus besoin de regarder la traduction de certains mots, je lisais donc plus vite. Grâce à cela, j'ai eu plus de facilité à rentrer dans l'histoire et j'ai retrouvé ce que j'avais apprécié dans les deux premiers tomes, c'est-à-dire Rory, le personnage principal, et son humour un peu décalé, ses amis et l'équipe qu'ils forment, le suspens et l'ambiance un peu angoissante. J'étais contente de retourner dans les rues de Londres où règne cette ambiance un peu creepy et mystérieuse.

Pourtant, après avoir terminé cette saga, je dois dire que je reste un peu sur ma faim. The Shadow Cabinet se termine avec une fin ouverte et d'habitude, je n'ai pas de difficulté avec ça mais ici, cela me donne l'impression que l'histoire n'est pas terminée et qu'il y aurait pu avoir un quatrième tome. Car même s'il y a des réponses à toutes mes questions, je me dis que l'autrice aurait pu approfondir un peu plus, afin d'étendre son univers. Malgré tout, j'ai passé un bon moment avec cette saga. C'est une histoire originale où se mêle enquête policière et fantastique. Je termine juste la saga sur une note moins enthousiaste.


Retrouvez ma chronique du tome précédant en cliquant ici !

Le musée des merveilles, de Brian Selznick

20.5.20




639 pages

Genre : Jeunesse

Editions : Bayard

Collection : Jeunesse

Année d'édition : 2017

Prix : 13,90 €

Note : ★★★★☆




Synopsis

Deux histoires à deux époques différentes.
L'une en images, celle de Rose, sourde-muette, en 1927.
L'autre en mots, celle de Ben, en 1977.
Rose rêve d'une mystérieuse actrice et collectionne les coupures de journaux retraçant sa carrière.
Ben vient de perdre sa mère et regrette de ne pas avoir connu son père.
Un jour, Rose lit dans la presse une article qui la fascine.
Un jour, Ben découvre, dans la chambre de sa mère, un livre dédicacé qui l'intrigue.
Dès lors, chacun part en quête de son identité dans la ville de toutes les passions : New York.



Mon avis


Le musée des merveilles est un livre que j'ai découvert par hasard en librairie. A ce moment-là, l'adaptation de cette histoire venait de sortir au cinéma, mais si je me souviens bien, on en parlait très peu, voire pas du tout. Enfin bref, je n'avais pas du tout entendu parler de l'histoire, mais le synopsis et le fait que l'histoire soit racontée de deux façons différentes m'ont intriguée.

J'ai bien aimé découvrir cette histoire, que j'ai même dévoré en quelques heures. Il faut dire que la forme du roman aide beaucoup dans la lecture. On alterne avec l'histoire de Rose racontée en images, et dessinée par Brian Selznick en personne, et avec celle de Ben, racontée avec des mots. Autant dire que les pages se tournent très rapidement. Je n'ai même pas eu l'impression de lire un roman de plus de 600 pages.

J'ai beaucoup aimé la manière dont est racontée l'histoire. Il y a un petit côté secret de famille que j'apprécie et que je trouve très intéressant. Les deux récits ont beau se dérouler à 50 ans d'écart, ils se répondent et finissent par se rejoindre. Mais je n'en dirai pas plus pour ne pas vous spoiler. 😉 En tout cas, Le musée des merveilles est une belle histoire, avec des personnages intéressants à suivre et attachants. Je ne sais pas si elle me restera longtemps en mémoire, mais j'ai passé un bon moment avec cette lecture, donc je vous la recommande sans problème ! 😊

A la Croisée des Mondes - tome 2 : La Tour des Anges, de Philip Pullman

13.5.20





404 pages

Genres : Aventure, Fantasy, Jeunesse

Editions : Folio

Collection : Junior

Année d'édition : 2000

Note : ★★★☆☆





Synopsis

Le jeune Will, à la recherche de son père disparu depuis de longues années, est persuadé d'avoir tué un homme. Dans sa fuite, il franchit une brèche presque invisible qui lui permet de passer dans un monde parallèle. Là, à Cittàgaze, la ville au-delà de l'Aurore, il rencontre Lyra. Ensemble, les deux enfants devront lutter contre les forces obscures du mal et, pour accomplir leur quête, pénétrer dans la mystérieuse Tour des Anges.


Mon avis

Après avoir lu et bien aimé le premier tome, Les Royaumes du Nord, il me tardait de lire la suite, car la fin du premier livre m'avait laissé abasourdie. Mais malheureusement, La Tour des Anges ne m'a pas autant emballée...

Pourtant, il y a de bons éléments dans ce livre. L'univers est toujours aussi riche et l'histoire intrigante. L'auteur lève le voile sur certains mystères et fait des révélations au compte goutte, on a donc envie de continuer cette lecture pour connaître la suite des événements. De plus, dans ce deuxième tome, il y a plusieurs points de vue, contrairement au premier qui se concentrait uniquement sur Lyra. C'est donc encore plus intéressant !

Mais ce qui m'a gênée, c'est la première moitié du livre. J'ai trouvé que, pour un deuxième tome, l'intrigue a mis un peu trop de temps à s'installer. Les deux cent premières pages m'ont paru très longues et donc je n'avais pas l'impression d'avancer dans ma lecture. Par ailleurs, le personnage de Lyra n'a pas arrangé les choses car je l'ai trouvé agaçante à n'en faire qu'à sa tête. Je sais que cela fait partie de son caractère, mais là c'était trop pour moi. Heureusement, cela s'arrange dans la seconde moitié du roman, qui est beaucoup plus intéressante. Le dernier point négatif est, comme pour Les Royaumes du Nord, l'absence d'une carte. J'avais déjà un peu de mal à me repérer géographiquement dans le premier tome, mais maintenant qu'il y a des univers parallèle, cela n'arrange pas les choses. 😅

Pour conclure, La Tour des Anges est une lecture plutôt mitigée, qui ne me laissera pas un souvenir impérissable. Ce deuxième tome n'arrive pas à la hauteur de son prédécesseur, mais j'espère que le troisième et dernier tome, Le Miroir d'ambre, sera plus intéressant.

Ma chronique du premier tome - Les Royaumes du Nord - est disponible ici.

Les stagiaires - tome 2 : A durée déterminée, de Samantha Bailly

6.5.20




438 pages

Genre : Contemporain

Editions : Le Livre de Poche

Année d'édition : 2018

Prix : 7,90 €

Note : ★★★☆☆





Synopsis

Pyxis ! Une entreprise novatrice, audacieuse, dynamique, pilier du marché du divertissement. Le rêve de tout jeune diplômé - du mois en apparence. Pour Ophélie, le CDD est une corde raide. Si elle parvient à garder l'équilibre, sa place chez Pyxis sera acquise. Bien sûr, il lui faut composer avec ses amours en friche, ses amis en galère et le manque de soutien familial. Mais elle est bien décidée à réaliser son rêve.
Pour Samuel, le CDD est un accident. Abattu par la dépression avant d'avoir pu terminer sa thèse, il a postulé à tout hasard pour un job chez Pyxis, qui lui permettrait au moins de ne plus squatter chez sa sœur. Surpris d'avoir été retenu, il s'engage sur cette nouvelle voie d'un pas hésitant.
Elle sait exactement ce qu'elle veut faire, lui n'en a aucune idée. D'un extrême à l'autre se dessine le portrait de la génération Y, pour qui tout semble à durée déterminée...


Mon avis

Il y a cinq ans, je découvrais pour la première fois la plume de Samantha Bailly en lisant le premier tome de la saga : Les stagiaires. J'étais alors étudiante et également en pleine période de stages (j'ai l'impression que ça remonte à si longtemps... 😅), je n'avais donc eu aucun mal à m'identifier aux personnages, notamment à Ophélie. Et j'en garde un bon souvenir. (Ma chronique est à retrouver juste ici.) En ce qui concerne ce deuxième tome, c'est un peu différent...

J'ai bien apprécié de retrouver Ophélie et ses amis, et de les suivre dans cette périlleuse aventure qu'est la recherche d'un travail et l'obtention d'un CDD ou d'un CDI. Ces personnages sont toujours aussi sympathiques mais dans ce nouveau roman, je me suis beaucoup moins identifiée et attachée à eux, sans vraiment savoir pourquoi. Pourtant, je me suis reconnue à certains moments, étant donné que je suis en recherche d'emploi. La situation m'est donc bien familière... De plus, certains passages ou réflexions de personnages m'ont fait tiquer, comme le fait de mentir et de ne pas donner la vraie raison d'un trou dans son CV à un futur employeur, par exemple. Et même si cela peut amener à une réflexion, (car tout dépend de la situation peut-être ?) ces propos m'ont un peu dérangée. Mais tout cela n'est que subjectif bien entendu.

Hormis cela, j'ai passé un bon moment en lisant A durée déterminée. La plume de Samantha Bailly est toujours aussi agréable à lire, donc je pense que je lirai la suite. 😊

« Si je veux que les gens réagissent autrement avec moi, alors je dois changer mon comportement. Arrêter de les laisser empiéter sur mes limites sans rien dire.
Je ne peux pas blâmer les autres de ne pas voir ma détresse si je ne la montre pas. »

Bilan du mois #45 & Book Haul #49 | Avril

1.5.20


Hello ! 😄


J'espère que le mois d'Avril s'est bien passé pour vous et que vous avez eu de chouettes lectures. Ce fut mon cas puisque j'ai eu trois chouettes lectures dont un coup de cœur. Je vais donc vous parler de tout ça, puis on passera au book haul car j'ai légèrement (ou pas) craqué au cours des dernières semaines. 😁

Ma première lecture du mois d'Avril fut le premier tome de la saga Héros de l'Olympe : Le héros perdu, de Rick Riordan, que j'ai lu en compagnie d'Aurélie et Léna. Comme ma chronique est déjà en ligne, je ne vais pas trop m'attarder mais c'est mon coup de cœur du mois. J'aime toujours autant les personnages et l'univers de l'auteur. Un vrai régal !


J'ai ensuite lu le mook Hommage aux studios Disney, éternels enchanteurs, de Gersende Bollut et Romain Dasnoy. Une lecture très intéressante sur Walt Disney, l'origine des studios, ainsi que sur une soixantaine de grands classiques. Ma chronique est également en ligne, je vous invite donc à aller la lire pour plus de détails.


Pour finir, j'ai lu le deuxième tome de la saga Les stagiaires : A durée déterminée, de Samantha Bailly. J'avais lu le premier tome il y a quelques années et je gardais le souvenir d'une lecture agréable. Il en est de même pour cette suite même si je me suis nettement moins attachée aux personnages. Ma chronique sera bientôt disponible. 😊


Pour débuter le mois de Mai, je suis en train de lire le deuxième tome de la saga A la Croisée des Mondes : La Tour des anges, de Philip Pullman. Après avoir lu le premier tome, j'ai regardé la première saison de la série TV, ce qui m'a donné envie de poursuivre ma lecture. Mais pour l'instant, j'ai un peu de mal à rentrer dans l'histoire...




En ce qui concerne le Hold My SFFF Challenge, je n'ai pas lu de livres en lien avec le thème du mois d'Avril : T'es beau mon salaud - Anti-héros, et comme je n'ai pas de livres de ma PAL qui correspondent au thème du mois de Mai : Ma terre ta mère - Écologie, ce challenge est donc terminé pour moi. Je pensais lire au moins un livre par mois mais finalement,  je n'ai lu des livres que pour cinq thèmes, ce qui n'est pas mal. 😊

Maintenant passons au book haul ! Quand je vois le nombre de livres que j'ai à vous présenter, je ne peux m'empêcher d'avoir un rire nerveux. 😆 Je pensais (comme pas mal de monde je crois) que le confinement allait m'aider à ne pas acheter de livres et donc, à faire baisser ma PAL. Mais c'est tout le contraire finalement. 😂 Certaines maisons d'éditions ont eu la gentillesse de mettre certains e-books en promotion et comme je suis facilement influençable, ma PAL s'est agrandie avec l'arrivée de sept nouveaux e-book et un livre papier ! Les voici.

Les trois derniers tomes de la saga Un palais d'épines et de roses, de de Sarah J. Maas. Comme le premier tome est déjà dans ma PAL, je me suis dit que ce serait dommage de ne pas prendre la suite 😆 :
  • Tome 2 : Un palais de colère et de brume
  • Tome 3 : Un palais de cendres et de ruines
  • Tome 3,5 : Un palais de glace et de lumière
  

Les quatre prochains e-books sont des livres parus aux éditions du Chat Noir et qui m'ont été fortement conseillés par Cha' (et quand je vois toutes ces belles couvertures, je me demande si je ne les prendrais pas en version papier plutôt haha) :
  • La fille qui tressait les nuages, de Céline Chevet
  • Les chaînes du silence, de Céline Chevet
  • Les héritiers d'Higashi - tome 1 : Okami-Hime, de Clémence Godefroy
  • Comment le dire à la nuit, de Vincent Tassy
 

 

Et enfin, le dernier livre (et le seul en version papier) à rejoindre ma PAL n'est autre que le mook Hommage aux studios Pixar, vers le génie et au-délà, de Gersende Bollut et Nicolas Thys. Comme j'ai bien apprécié celui sur les studios Disney, je suis curieuse de lire celui-ci !




Challenge 5 3 livres lus = 1 livre acheté

En ce qui concerne ce challenge, je le revois un peu à la baisse car sinon j'y serai encore à la fin de l'année et ce n'est pas le but. 😆 Du coup au lieu de 5, je passe à 3 livres lus, ça devrait être plus simple pour moi haha.


Les livres lus :

1. Les Animaux Fantastiques - Les héros du film
2. Les Animaux Fantastiques - Le Niffleur
3. Les Seigneurs de Bohen - tome 1

4. Héros de l'Olympe - tome 1 : Le héros perdu
5. Hommage aux studios Disney, éternels enchanteurs
6. Les stagiaires - tome 2  : A durée déterminée


Livres achetés depuis 2019 : 24 + 8 - 2


Durant le mois d'Avril, j'ai répondu à un tag concernant ma PAL et publié quatre chroniques :

 

 


Portez-vous bien et passez un bon week-end ! 😊