Bridget Jones - tome 3 : Folle de lui, de Helen Fielding

28.3.18




441 pages

Genres : Chick-lit, Contemporrain, Romance

Editions : Albin Michel

Année d'édition : 2014

Prix : 21,50 €

Note : 





Synopsis

Que faire lorsque votre toy boy fête ses 30 ans le soir où votre meilleure amie célèbre ses 60 ans ? Est-il moralement condamnable d'aller chez le coiffeur quand vos enfants ont attrapé des poux ? Est-ce mal de tricher sur son âge sur les sites de rencontre ?

Confrontée à ces graves problèmes, et à quelques autres non moins angoissants, Bridget relève courageusement le défi d'élever seule deux jeunes enfants, d'apprendre à maîtriser tweets et textos et, surtout, redécouvre sa sexualité à l'heure de - aïe ! le mot qui fâche - l'âge mur.


Mon avis

Nous avons tous plus ou moins entendu parler de l'histoire de Bridget Jones, une londonienne trentenaire et célibataire, qui raconte ses déboires amoureux dans son journal intime. Pour ma part, j'ai regardé les deux premiers films bien avant de lire les livres, que j'ai lu il y a quelques années, alors que le troisième venait tout juste d'être publié dans sa version originale. Les années ont passé et c'est au moment de la sortie au cinéma de Bridget Jones Baby que je me suis rappelée que je n'avais pas encore lu le troisième tome. Maintenant c'est chose faite (grâce à la brocante d'Emmaüs où j'ai pu trouver le livre ^^).

Folle de lui est dans la continuité des deux précédents tomes. Bien que mère élevant seule ses enfants, Bridget continue à tenir un journal intime où elle parle de son quotidien, de ses problèmes avec sa mère, ses soirées un peu trop alcoolisées avec ses amis et, surtout, de ses frasques amoureuses ! Même après plusieurs années, Bridget reste la même personne. Elle tente de se donner des objectifs, de travailler sérieusement, mais elle finit toujours par se perdre dans ses rêveries et ses idées vont partir dans tous les sens... Mais ça c'est normal, c'est Bridget ! Sauf que dans ce troisième tome, j'ai eu l'impression que Bridget partait beaucoup trop souvent dans ses rêveries et que les chapitres se ressemblaient. Cela a donné lieux à quelques répétitions voire des longueurs.

En ce qui concerne les personnages, nous retrouvons ceux que nous avons rencontrés durant les deux premiers tomes. Ils sont identiques et fidèles à eux-mêmes, sauf peut-être Daniel Cleaver que j'ai trouvé moins excentrique, comme s'il était l'ombre de lui-même... Dans ce troisième tome, nous faisons la connaissance des enfants de Bridget (je vais taire l'identité du père, mais vous devez bien avoir une idée de son identité ^^) : Billy et Mabel. Ils sont tout autant attendrissants et attachants que leur maman.

Folle de lui m'a permis de passer, une nouvelle fois, un bon moment en compagnie de Bridget même si cette lecture a duré quelques semaines en raison de quelques longueurs. Ses bêtises font sourire et les moments de complicité avec ses enfants sont touchants. Et la fin est plutôt émouvante. Bridget Jones ne fait pas partie de mes sagas favorites, mais c'est une lecture qui reste simple et agréable à lire, de temps en temps, entre deux romans dont l'univers est plus complexe.

Et vous ? Aimez-vous lire le quotidien de cette chère Bridget ? Ou préférez-vous les films ?

En ajoutant Folle de lui dans ma PAL sur Livraddict, je me suis rendue compte qu'il existe un quatrième tome : Bridget Jones Baby : Le journal, qui semble être proche du troisième film. L'avez-vous lu ? Qu'en avez-vous pensé ?

Multiversum - tome 2 : Memoria, de Leonardo Patrignani

21.3.18




313 pages

Genres : Jeunesse, Science-fiction

Editions : Gallimard Jeunesse

Année d'édition : 2014

Prix : 15 €

Note : 





Synopsis

Après la catastrophe qui s'est abattue sur la Terre, Jenny et Alex se trouvent plongés dans Memoria, une dimension mentale qui n'existe qu'à travers leurs propres souvenirs. Est-ce pour l'espoir d'être réunis dans une vie nouvelle ? Ou un cauchemar dont ils ne peuvent s'échapper ?


Mon avis

L'année dernière, après avoir fait du tri dans ma bibliothèque, je m'étais fixée l'objectif de terminer le plus possible de sagas en court, certaines étant en attente depuis trop longtemps, comme Multiversum de Leonardo Patrignani. Cette saga, je l'ai découverte à la fin de l'année 2013 avec le premier tome du même nom. J'avais plutôt bien aimé et j'avais lu le deuxième tome, Memoria, quelques mois plus tard. Le troisième et dernier tome s'est ajouté à ma PAL, mais il n'en est jamais sorti. Le temps a passé et mes souvenirs de ces deux premiers tomes aussi. Je me suis donc lancée dans une relecture des deux premiers tomes afin de rafraîchir ma mémoire. D'ailleurs, si vous voulez lire ma chronique du premier tome, elle est disponible ici.

Comme je vous l'ai dit précédemment, j'ai oublié une grande partie de l'histoire ainsi que certains détails. Cela concerne surtout Memoria et grâce à cette relecture, je comprends mieux pourquoi j'ai oublié tant de choses.
Dans ce second tome, j'ai trouvé que la narration était assez complexe. Il y a beaucoup de vocabulaire plus ou moins scientifique ainsi que des métaphores très présentes, notamment dans les passages (assez nombreux) expliquant des phénomènes spatio-temporel ou les univers parallèles. Certes, ces passages sont essentiels à la compréhension de l'histoire et de l'univers, mais les explications étaient parfois beaucoup trop longues. A plusieurs reprises, je me suis sentie perdue (ou noyée) par ces informations. Il me fallait les relire afin d'avoir les idées plus claires pour ensuite reprendre le fil de l'histoire.

En ce qui concerne les personnages, je n'ai pas trouvé de grandes différences avec le premier tome. Je ne parviens toujours pas à m'attacher aux personnages, notamment Jenny que je supporte de moins en moins. Même si elle a un côté lucide et terre à terre (ce qui peut être un point positif puisque Marco et Alex ont tendance à partir loin dans leurs résonnements et leurs explications scientifiques), j'ai pensé à plusieurs reprises que son personnage était de trop dans l'histoire. Tout comme la romance qui la lie à Alex. Celle-ci n'apporte absolument rien à l'intrigue.
Le seul qui sort du lot est Marco. Lui qui était au second plan dans le premier tome, est mis en avant dans cette suite, étant donné qu'il apporte beaucoup d'explications et d'éléments sur l'intrigue. Son personnage est plutôt bien développé et plus mature que les autres protagonistes. Je le trouve sympathique et son histoire est beaucoup plus intéressante.

Comme pour Multiversum, qui est le premier tome, mon avis est mitigé pour Memoria. Malgré un univers très riche, complexe et ayant du potentiel, la narration reste confuse. Et même s'il y a des défauts au niveau de la narration et des personnages, j'ai envie de découvrir comment la saga va prendre fin. (Je dois avouer que j'ai du mal à ne pas terminer une saga. ^^) Peu importe si les personnages meurent ou qu'ils ne parviennent pas à sauver le monde... La curiosité est beaucoup plus forte que l'attachement à l'histoire.



Dites-moi... Avez-vous également des difficultés à arrêter de lire une saga, malgré une lecture mitigée ?
(Histoire que je ne me sente pas seule ^^)

Harry Potter - tome 2 : Harry Potter et la Chambre des Secrets, de J.K. Rowling & Jim Kay

14.3.18



261 pages

Genres : Beau livre, Fantasy, Jeunesse

Editions : Gallimard

Année d'édition : 2016

Prix : 39,90 €

Note : 






Synopsis

Lorsque Dobby, un elfe de maison, surgit à Privet Drive pour demander à Harry Potter de ne plus aller à Poudlard, le jeune sorcier soupçonne son ennemi juré Drago Malefoy d'être derrière tout cela. Mais de retour à l'école, un sinistre avertissement trouvé sur les murs fait écho aux prédictions de Dobby : de terribles événements sont sur le point de se reproduire !
En cette deuxième année à Poudlard, Harry va rencontrer d'extraordinaires créatures, trouver un journal intime ensorcelé et découvrir le passé trouble de Hagrid. Tout cela le conduira, avec Ron et Hermione, au cœur de la Chambre des Secrets...


Mon avis

Depuis que Harry Potter à l'école des sorciers, en version illustrée, est arrivé dans ma bibliothèque, j'ai eu l'envie de relire chaque année, un tome de la saga Harry Potter. En ce début d'année 2018, et à l'occasion du Cold Winter Challenge, j'ai pu lire Harry Potter et la Chambre des Secrets.


Comme pour le premier tome, j'ai adoré ma lecture. En commençant à lire les premières lignes, j'ai eu l'impression de retrouver ma maison. J'ai redécouvert les couloirs de Poudlard, la salle commune de Gryffondor et puis Le Terrier. Un endroit où l'on peut se sentir comme à la maison. D'ailleurs, j'ai beaucoup aimé la vision que Jim Kay a eu du Terrier. Ses illustrations sont pleines de vie et de détails. Impossible de ne pas être sous le charme.


A chaque nouvelle histoire, l'univers se trouve encore plus enrichi que ce soit par des lieux, des objets ou des personnages, parfois hauts en couleur comme Gilderoy Lockhart, Dobby ou Mimi Geignarde. Les jeunes sorciers rencontrés lors du premier tome grandissent et mûrissent petit à petit. L'amitié qui les unit se renforce, s'intensifie et je ne peux pas m'empêcher de me transformer en guimauve lorsqu'il s'agit de sentiments aussi forts, que ce soit de l'amitié ou de l'amour familial.


J'ai toujours eu des difficultés à trouver mes mots pour parler des histoires que j'aime, encore plus lorsque qu'il s'agit de Harry Potter. Mais je pense avoir dit l'essentiel. Et vous l'aurez compris, la saga Harry Potter est mon plus gros coup de cœur depuis plusieurs années, et elle le restera encore longtemps.

« No story lives unless someone wants to listen. The stories we love best do live in us forever. So whether you come back by page or by the big screen, Hogwarts will always be there to welcome you home. » - J.K. Rowling


Retrouvez la chronique de Harry Potter à l'école des sorciers en version illustrée ici ! :)


Book Haul #25 - Février

7.3.18


Hello ! :)

Comme promis samedi dernier, je vous retrouve aujourd'hui pour vous montrer mes acquisitions livresques du mois de Février. Au programme de ce book haul, il y a du neuf, de l'occasion et de l'e-book. Oui oui, de l'e-book ! Cela faisait quelques années que j'hésitais à prendre une liseuse électronique. Le côté pratique et la capacité de stockage m'intéressaient beaucoup mais ayant tous mes livres sous la main, je ne voyais pas ce que je pouvais en faire... Jusqu'à ce que je trouve un nouveau travail... Sur une île. Ne pouvant apporter toute ma PAL (ou même tout le contenu de ma bibliothèque) avec moi (à mon grand regret 😭), je voulais tout de même apporter un nombre suffisant de livres pour plusieurs mois, sans que ça prenne trop de place dans la valise. L'occasion parfaite pour prendre une liseuse ! Et après avoir demandé votre avis sur Twitter, je me suis offert (Cadeau de moi à moi ! Comment me remercier ?!) la Tea Touch Lux 3.



Pour l'instant, je ne l'ai pas beaucoup utilisée mis à part pour ajouter quelques livres dessus (d'ailleurs, la liseuse contenait déjà une bonne dizaine de livres !) et lire des documents pour le travail. La prise en main est simple, le chargement est fluide et rapide. J'en suis ravie ! 😊

En parlant d'e-books, voici ceux qui ont rejoint ma PAL :


Comme je le disais précédemment, quelques e-books sont déjà téléchargés dans la liseuse au moment de l'achat. Peut-être qu'un jour je les lirai tous, mais pour l'instant, il n'y a que Demain les chats de Bernard Werber et le premier tome de la saga Agatha Raisin enquête : La quiche fatale, de M.C. Beaton qui ont rejoint ma PAL. Concernant le livre de Bernard Werber, j'en ai beaucoup entendu parler durant la lecture commune du club Moldus de Lecture et cela a attisé ma curiosité. Pour le premier tome de Agatha Raisin enquête, c'est Victoria du blog Un point c'est tout qui m'a donné envie avec sa chronique (que vous pouvez retrouver ici). Rien qu'en voyant son titre, il est facile de deviner que ce roman est inspiré d'Agatha Christie, et vue que je n'ai pas encore lu de livres de cette autrice, peut-être que ma curiosité sera titillée. A voir !

En fouillant dans la librairie virtuelle de la liseuse, j'ai également trouvé quelques livres de ma wish-list comme The sun is also a star de Nicola Yoon (j'ai adoré Everything, Everything, j'ai donc hâte de voir ce que l'autrice nous réserve avec cette nouvelle histoire !), Lux - tome 1 : Obsidienne de Jennifer L. Armentrout, Les Misérables de Victor Hugo, le troisième tome de la saga Sherlock Holmes : Les aventures de Sherlock Holmes de Arthur Conan Doyle et Orgueil et Préjugés de Jane Austen. (Apparemment, mon envie de retourner à Londres se fait également savoir par la lecture 😁)


J'ai profité d'être chez mes parents durant quelques semaines pour faire un peu tri dans mes affaires, notamment dans ma bibliothèque. Une vingtaine de livres est sortie de ma bibliothèque pour aller chez Emmaüs. J'en ai donc profité pour faire un petit tour dans les rayons (autant profiter de ma visite jusqu'au bout, non ? 😇). Quatre livres sont repartis avec moi : Dewey de Vicki Myron et Bret Witter, le deuxième tome de la saga Les malheurs de Sophie : Les petites filles modèles de La Comtesse de Ségur, le deuxième tome de la saga Maybe : Maybe not de Colleen Hoover (je n'ai plus qu'à trouver le premier tome maintenant !) et Le Passeur, premier tome de la saga éponyme de Lois Lowry.

   
Et pour terminer ce book haul, voici les livres neufs que je n'ai pas pu m'empêcher d'acheter car je souhaitais les emporter avec moi pour emménager dans ma nouvelle maison :


Tout d'abord, il y a Shades of Magic - tome 2 : Shades of Shadows de V.E. Schwab, livre tant attendu ! J'avais adoré le premier tome (qui est même un coup de cœur !) et j'attendais avec grande hâte le mois de Février avoir ce livre dans les mains. Et regardez-moi cette couverture ! Elle est magnifique ! 😍
Achat totalement compulsif : Harry Potter à l'école des sorciers de J.K. Rowling dans la sublime éditions des 20 ans de la saga, aux couleurs de la maison Poufsouffle ! Quand je l'ai aperçu, j'ai aussitôt été attirée, comme un aimant. Je ne regrette pas mon achat. Il est tellement beau et l'intérieur contient des pages sur la maison Poufsouffle. Contrairement aux autres livres, il ne m'a pas suivie dans mon déménagement, mais il m'attend sagement dans ma bibliothèque.
Le second livre qui m'a suivie dans mon déménagement est Gardiens des Cités Perdues - tome 4 : Les invisibles, de Shannon Messenger. Il me semblait évident d'avoir le quatrième tome avec moi, surtout si je fais une lecture commune avec Aurélie du blog Two girls and books (toujours partante ? ^^). Le deuxième tome de la saga Paranoïa de Melissa Bellevigne : Miroir m'a également accompagnée. J'ai lu le premier tome il y a pratiquement deux ans, j'espère donc ne pas avoir de difficultés pour lire la suite.


Ce book haul est maintenant terminé. On se retrouve bientôt pour une nouvelle chronique. En attendant, passez une belle fin de semaine ! :)

Bilan du mois #19 | Février

3.3.18



Bonjour bonjour ! 

Avant que le mois de Mars ne soit bien entamé, je me dépêche de vous partager mon bilan du mois de Février qui n'est pas aussi conséquent que je l'aurais souhaité. Ne travaillant pas durant le dernier mois, j'espérais avoir plus de temps à consacrer à la lecture. Mais entre l'arrivée d'un virus et la préparation de mon déménagement, la lecture n'était pas ma priorité. J'ai donc, durant le mois de Février, terminé une lecture commencée en Janvier, lu un livre et commencé un autre.

J'ai tout d'abord terminé ma lecture de Harry Potter et la Chambre des Secrets de J.K. Rowling, dans sa version illustrée par Jim Kay. Ce fut un bonheur de replonger dans cet univers tout en découvrant le magnifique travail de Jim Kay ! J'ai hâte de me plonger dans le troisième tome.


Pour continuer, je me suis enfin décidée à sortir Memoria de ma PAL. Il s'agit du deuxième tome de la saga Multiversum de Leonardo Patrignani. Comme pour le premier tome, j'ai souhaitais relire ce deuxième livre afin de me remémorer l'histoire correctement avant de lire la fin de la saga. Les souvenirs que j'en avais gardés étaient trop brouillons. Pour ce qui est de mon avis, il n'est pas si différent de ma première lecture : l'histoire est parfois trop complexe à suivre et un peu bâclée par moments. Je vous en reparlerai plus en détails lors de ma chronique.


Pour terminer le mois de Février, j'ai commencé le troisième tome de la saga Bridget Jones : Folle de lui, de Helen Fielding. Bridget n'a pas changée et il n'y a pas de grandes différences avec les deux premiers tomes (du moins au niveau de la trame de l'histoire), ce qui fait que ma lecture traîne un peu (je suis arrivée à la moitié du livre). Mais c'est toujours aussi agréable de retrouver Bridget.



Au cas où vous ne les auriez pas vues, j'ai publié trois chroniques en Février :



Je vous retrouve mercredi prochain pour un gros (oups !) book haul.
En attendant, je vous souhaite un beau mois de Mars et de chouettes lectures !

Source : Pinterest