Phobos - Origines, de Victor Dixen

18.9.19



300 pages

Genres : Science-Fiction, Young Adult

Editions : Robert Laffont

Collection : R

Date de parution : 2 Juin 2016

Prix : 14,90 €

Note : 




Synopsis

Six pionniers en apparence irréprochables.
Six jeunes terriens rongés par leurs secrets.
Six dossiers interdits, qui auraient dû le rester.

Ils incarnent l'avenir de l'humanité.

Six garçons doivent être sélectionnés pour le programme Genesis, l'émission de speed-dating la plus folle de l'Histoire, destinée à fonder la première colonie humaine sur Mars. Les élus seront choisis parmi des millions de candidats pour leurs compétences, leur courage et, bien sûr, leur potentiel de séduction.

Ils dissimulent un lourd passé.

Le courage suffit-il pour partir en aller simple vers un monde inconnu ? La peur, la culpabilité ou la folie ne sont-elles pas plus puissantes encore ? Le programme Genesis a-t-il dit toute la vérité aux spectateurs sur les « héros de l'espace » ?

Ils doivent faire le choix de leur vie, avant qu'il soit trop tard.


Mon avis

Après avoir lu les deux premiers tomes de la saga Phobos, j'avais un certain nombre d'interrogations sur les garçons participant au programme Genesis. J'étais donc très curieuse de lire ce hors-série se concentrant uniquement sur les six prétendants masculins de la saga, et je ne suis pas déçue de ma lecture !

Ce roman est divisé en six parties, une pour chaque prétendant, c'est-à-dire : Mozart, Tao, Samson, Alexeï, Kenji et Marcus. Chacune de ces parties nous permet de suivre un prétendant avant qu'il ne fasse partie du programme Genesis. J'ai pu en apprendre plus sur les garçons et leur vie d'avant mais également sur la façon dont ils ont été sélectionnés pour le programme. Puisque j'avais déjà lu les deux premiers tomes de la saga, j'avais déjà quelques informations concernant Mozart et Marcus, mais ce fut la découverte totale pour les quatre autres garçons ! D'ailleurs, les histoires de Tao et Samson m'ont beaucoup touchée.

Même s'il n'y a pas autant de suspens que dans les deux premiers tomes, ce hors-série se lit rapidement. Une fois ma lecture commencée, j'avais du mal à lâcher le livre tant je voulais en savoir plus sur les personnages. Et il faut dire que la plume de Victor Dixen est toujours aussi agréable à lire. Et maintenant que j'en sais plus, je peux continuer mon avancée dans la saga avec le troisième tome ! 

Si vous vous lancez dans la lecture de la saga Phobos, je vous conseille de suivre l'ordre de publication des livres, et donc de lire ce hors-série après le deuxième tome, car dans Phobos - Origines il y a quelques références à des éléments qui sont révélés dans le second tome. (Vous me suivez ?). 

Le théorème des Katherine, de John Green

11.9.19




283 pages

Genres : Contemporain, Jeunesse

Editions : Nathan

Date de parution : 2 Janvier 2015

Prix : 16,90 €

Note : 





Synopsis

Dix-neuf fois Colin est tombé amoureux.
Dix-neuf fois la fille s'appelait Katherine.
Pas Katie, ni Kat, ni Kittie, ni Cathy, et surtout pas Catherine mais KATHERINE.
Et dix-neuf fois, il s'est fait larguer.


Mon avis

Le théorème des Katherine faisait partie des reliques de ma PAL, ces romans qui sont dans ma bibliothèque depuis plus de deux ans (si ce n'est plus !). Je l'avais acheté en même temps que Will & Will, Qui es-tu Alaska ?, et La face cachée de Margot, d'autres romans de John Green que j'avais moyennement aimé. Autant vous dire que je redoutais un peu de me lancer dans la lecture de Le théorème des Katherine, après ces lectures mitigées. Ce livre est donc resté un long moment dans ma bibliothèque et jusqu'à ces dernières semaines où je me suis enfin décidée à l'en sortir.

Je ne vais pas passer par quatre chemins, je n'ai pas apprécié cette lecture. J'ai eu beaucoup de mal à m'intéresser à cette histoire qui, pourtant, commençait sur de bonnes bases. En effet, durant les vacances d'été et après une rupture difficile, Colin, accompagné de son meilleur ami Hassan, décide de partir en road-trip à travers les Etats-Unis afin de se vider l'esprit et de se remettre de cette rupture. Le projet du road-trip ainsi que les premiers chapitres m'avaient donné de l'espoir, mais mon engouement est vite retombé car le road-trip n'en est pas vraiment un puisque les deux personnages ne vont visiter qu'une seule ville, et y rester jusqu'à la fin du roman...

De plus, je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages, qu'ils soient principaux ou secondaires. J'étais souvent agacée par le comportement de Colin qui ne pensait qu'à son ex (même si cela peut se comprendre) et toutes les autres Katherine qu'il a connu, ainsi qu'à ce théorème. C'est difficile d'expliquer le pourquoi du comment de ce théorème, mais sachez que Colin est un élève surdoué et qu'il souhaitait démontrer, par l'intermédiaire de ce théorème, qu'il est possible d'expliquer une relation amoureuse et comment elle va se terminer. (Ça parait un gros, n'est-ce pas ?) Le road-trip passe donc à la trappe et toute l'importance est donnée aux Katherine et à ce fameux théorème. Qui plus est, j'ai trouvé que le style d'écriture de l'auteur assez mou, l'histoire m'a paru donc très longue. A certains moments, j'ai hésité à abandonner ma lecture, mais des courts avis notés sur la quatrième de couverture évoquaient une histoire drôle, parfaite pour s'évader. J'ai donc persisté pour voir si la fin de l'histoire en valait la peine mais je suis toujours aussi déçue.

Tag - C'est la rentrée pour les sorciers !

8.9.19

Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises...

Bonjour ! 😊 Je vous retrouve aujourd'hui avec un tag spécial rentrée à Poudlard ! Alors oui j'ai un peu de retard puisque la rentrée, c'était il y a six jours, mais en lisant ce tag écrit par Marie du blog Muffins and Books, j'ai eu très envie d'y répondre (et puis ça faisait longtemps que je n'avais répondu à un tag), donc me voilà !



L’été chez les Dursley : un livre lu cet été qui était vraiment pas bien.

Il s'agit d'une BD : Jeff Panacloc et Jean-Marc : Les voyageurs du temps. Je n'ai pas du tout adhéré à l'humour, ainsi qu'au style de dessin.



L’été chez les Weasley : un livre lu cet été qui était vraiment super !

J'ai eu de très bonnes lecture cet été, notamment le deuxième tome de Phobos, ainsi que Erika et les princes en détresse - tome 1 (je vous en reparle très vite !).



Compter les jours avant le 1er septembre : une sortie littéraire de la rentrée que vous attendez avec impatience.

Il y en a même deux ! Tout d'abord le troisième tome de Bergères Guerrières , en librairie dès le 25 septembre) et Légendes d'Alagaësia - tome 1 : La Fourchette, la Sorcière et le Dragon (en librairie le 18 septembre). Deux beautés que j'ai hâte d'avoir !



« Moi, le Magicien » : un livre que vous avez lu pour l’école ou les cours et que vous n’avez pas du tout aimé.

Il y en a un certain nombre, mais celui qui m'a le plus marqué est Germinal d'Emile Zola. Enfin lu, c'est vite dit puisque je l'ai abandonné au bout de quelques chapitres.


« L’histoire de Poudlard » : un livre que vous avez lu pour l’école ou les cours et que vous avez adoré.

Les lectures obligatoires pour l'école nous font souvent rechigner mais on peut faire de belles découvertes, comme Le Petit Prince, que j'ai dû lire au collège, ainsi qu'au lycée ! Heureusement que j'aime bien cette histoire, sinon cela aurait été compliqué. 😬



Faire ses courses sur le chemin de traverse : l’endroit où vous achetez vos livres, le plus souvent (ou, au moins, où vous allez les admirer en rêvant).

Si vous lisez mes bilans du mois, vous devez savoir que la brocante d'Emmaüs est responsable de la taille gigantesque de ma PAL. Je pourrais éviter d'y aller me direz-vous, mais lorsque je fais du tri dans mes affaires, c'est là-bas que je les dépose et je passe toujours par le rayon librairie. C'est plus fort que moi. 🙈



Se battre contre le « Monstrueux livre des Monstres » : un livre énorme, du genre qui ne rentrait pas dans votre valise cet été.

Je ne suis pas partie en vacances cet été, donc je n'ai pas eu de problème de valise. Mais s'il y a bien un livre qui ne rentrerait certainement pas dedans, c'est celui-là : Harry Potter - Page to Screen. Avec ses 500 pages, sa grande taille et ses quelques kilos, impossible de l'emmener en vacances.



Prendre le Poudlard express : vous lisez dans les transports en commun, vous ?

Quand j'habitais en région parisienne, je lisais tout le temps dans le métro ou dans le bus (et je manquais mon arrêt, bien sûr). Mais depuis que je suis de retour dans ma campagne, c'est un peu plus compliqué puisque les transports en commun sont inexistants haha.



La dame du Poudlard Express vient de passer : vous grignotez en lisant, vous ?

Oh que oui, surtout quand c'est l'heure du goûter. 😋 Mais j'évite de trop le faire, déjà pour épargner mes hanches, et aussi les pages de mon livre. Ce serait dommage d'avoir une trace de chocolat dessus. 🍫🤭


Le festin de la rentrée : un livre qui vous a donné faim.

Je vais le citer une seconde fois, mais c'est Erika et les princes en détresse ! Une partie de l'histoire se déroule dans le royaume Île Flottante, où tout est construit avec des gâteaux et des bonbons (vous pouvez retrouver un aperçu ici). De quoi faire gargouiller votre estomac !



Le dortoir de votre maison vous attends : votre endroit préféré pour lire.

Je peux lire n'importe où : dans un fauteuil (au coin du feu - c'est bientôt la saison gniiiiii !), dans le canapé... Mais ce que je préfère, c'est lire dans mon lit, aka le meilleur endroit du monde.



Passez un beau dimanche ! 😊

Méfait accompli !

Mentir aux étoiles, d'Alexandre Chardin

4.9.19




191 pages

Genres : Contemporain, Jeunesse

Editions : Casterman

Date de parution : 7 Mars 2018

Prix : 11,90 €

Note : 





Synopsis

Quand je serai adulte, j'irai en expédition sur la banquise. Il n'y aura que le silence autour de moi. Personne ! La nuit, j'aurai juste à lever les bras pour toucher le étoiles. Mais je ne le ferai pas. J'écouterai. Je ne ferai qu'écouter les étoiles, et je n'aurai plus peur de rien.


Mon avis

Ce livre, je l'ai trouvé par hasard dans les étagères de Emmaüs. Je n'en avais jamais entendu parler mais la quatrième de couverture m'a intriguée et il faut l'avouer, j'ai trouvé la couverture jolie. (Superficielle vous dites ?)

Mentir aux étoiles raconte l'histoire de Léon, un jeune garçon faisant son entrée au collège, et aborde plusieurs thèmes comme la première année au collège, se faire de nouveaux amis, le harcèlement, grandir, devenir autonome. Tout cela n'est pas simple lorsque l'on est un garçon de 11 ans pas tout à fait comme les autres et que l'on est beaucoup trop couvé par sa maman. En commençant ma lecture, l'histoire m'a fait penser à Wonder, de R.J. Palacio, mais passé les premiers chapitres, Mentir aux étoiles s'en distingue.

Je n'avais pas vraiment d'attentes concernant cette lecture, si ce n'est de lire une jolie histoire et de rencontrer des personnages attachants. Si c'est le cas pour l'histoire ce n'est pas la même chose pour les personnages qui ne sont pas aussi attachants que je l'espérais mais cela n'empêche pas qu'ils soient sympathiques, comme Louis, le papa de Léon, ou encore Marguerite. Cependant, j'ai eu un peu de mal avec Anne, la maman de Léon. Son comportement de mère-poule m'a un peu agacée.

Pour résumer, Mentir aux étoiles était une bonne lecture avec laquelle j'ai passé un bon moment. La plume de l'auteur est fluide et agréable à lire, j'ai donc lu le roman d'une seule traite. Par contre, je ne pense pas que je me souviendrai de ce roman dans plusieurs années.

Bilan du mois #37 & Book Haul #42 - Août

1.9.19


Hello ! :)


Je vous retrouve aujourd'hui pour l'habituel bilan du mois, accompagné du book haul qui sera encore plus conséquent que le dernier (oups).

En ce qui concerne mes lectures, j'ai tout d'abord terminé Phobos - tome 2 de Victor Dixen, que j'avais commencé fin Juillet. J'ai beaucoup aimé ce deuxième tome, qui est encore plus prenant que le premier. Je vous en parle avec plus de détails dans ma chronique.


Ma seconde lecture fut Mentir aux étoiles, d'Alexandre Chardin. On y parle d'indépendance, de la rentrée au collège et de différence. Cette petite histoire est douce et jolie mais pas mémorable pour autant. 


Ma lecture suivante était Le théorème des Katherine, de John Green, et c'est la mauvaise note du mois. L'idée du départ semblait prometteuse, mais l'histoire s'est révélée assez longue et elle était trop centrée sur le personnage principal, auquel je ne me suis pas du tout attachée, ainsi que sur ce fameux théorème. J'ai hésité à abandonner. Je ne l'ai pas fait, voulant savoir si la fin valait le coup, mais j'aurais pu m'abstenir finalement...


Après Le théorème des Katherine, j'ai enchaîné avec une bien meilleure lecture : Phobos - Origines, de Victor Dixen. J'étais très curieuse de lire ce hors-série, étant donné qu'il est question des six prétendants du programme Genesis, et que nous en savons très peu sur eux lors des deux premiers tomes. Et je suis pas déçue ! Ce livre a répondu à mes attentes et je suis encore plus curieuse de découvrir la suite de Phobos.


Ma dernière lecture, on plutôt relecture, du mois d'Août est Erika et les princes en détresse - tome 1, de Yatuu. Je parle d'une relecture car je connaissais déjà l'histoire. Yatuu, qui est l'autrice et illustratrice de cette BD, avait tout d'abord commencé à publier les pages de son album sur son blog, chaque semaine. Je suivais assidûment l'histoire, et quand l'autrice a décidé de se lancer dans l'auto-édition, j'ai bien évidemment participé à la campagne de financement. Et je ne regrette pas car c'est une très chouette histoire remplie d'aventures. Je vous en reparle très bientôt ! :)



Aucune de ces lectures ne correspondait au thème du mois d'Août du Hold My SFFF challenge qui était : Avec ta bite et ton couteau - Post-apo. D'ailleurs, je n'ai pas lu de livres provenant de ma sélection. Ce ne devrait pas être le cas pour le thème du mois de Septembre qui est La fougue de la jeunesse où, vous l'aurez deviné, il faut lire de la littérature jeunesse. Et ça tombe bien, il y a des romans jeunesse dans ma PAL du Pumpkin Autumn Challenge.



Passons maintenant au book haul. Et là, c'est la catastrophe... Je suis allée à la brocante d'Emmaüs et j'ai comme qui dirait oublié mon challenge 5 livres lus = 1 livre acheté, puisque neuf livres se sont ajoutés à ma PAL. 🙈 Mais pour ma défense, ces livres étaient à petit prix et ils étaient tous dans ma wish-list ! (Oui, je me cherche des excuses.)
  • Phobos - Origines, de Victor Dixen
  • Phobos - tome 3, de Victor Dixen
  • Insaisissable - tome 2 : Ne m'échappe pas, de Tahereh Mafi
  • Magnus Chase et les dieux d'Asgard - tome 3 : Le vaisseaux des damnés, de Rick Riordan
  • Les chroniques de Spiderwick - l'intégrale, de Holly Black et Toni Diterlizzi
  • Confess, de Colleen Hoover
  • A comme Association - tome 2 : Les limites obscures de la magie, de Pierre Bottero
  • La quête d'Ewilan - tome 2 : Les Frontières de Glace, de Pierre Bottero
  • Les secrets de l'immortel Nicolas Flamel - tome 1 : L'alchimiste, de Michael Scott

 






Challenge 5 livres lus = 1 livre acheté

Les livres lus :

1. Phobos - tome 1
2. Phobos - tome 2
3. Mentir aux étoiles
4. Le théorème des Katherine
5. Phobos - Origines

6. Erika et les princes en détresse - tome 1


Etant donné que j'ai lu cinq livres ce mois-ci, je rembourse mon achat de Le temps des miracles, d'Anne-Laure Bondoux. :)


Livres achetés depuis le début de l'année :

Le temps des miracles
Catwoman Soulstealer
Iskari - tome 1 : Asha, tueuse de dragons
L'Arrache-mots
Percy Jackson et les Dieux Grecs
La Petite Boulangerie du bout du monde
Mentir aux étoiles
Fil de fer
Tortues à l'infini
Phobos - Origines
Phobos - tome 3
Insaisissable - tome 2 : Ne m'échappe pas
Magnus Chase et les dieux d'Asgard - tome 3 : Le vaisseaux des damnés
Les chroniques de Spiderwick
Confess
A comme Association - tome 2 : Les limites obscures de la magie
La quête d'Ewilan - tome 2 : Les Frontières de Glace
Les secrets de l'immortel Nicolas Flamel - tome 1 : L'alchimiste

Oh lalala, ce challenge 5 livres lus = 1 livre acheté court vers l'échec là. 😂 Quelle idée aussi d'aller à la brocante d'Emmaüs... 🤦🏼‍♀️


En août, je vous ai montré ma sélection de livres pour le Pumpkin Autumn Challenge et j'ai publié trois chroniques :


Je vous souhaite un joli mois de Septembre, ainsi qu'une bonne rentrée !😄

🎃🦇✨ Pumpkin Autumn Challenge - 2019

28.8.19


Bien le bonjour !

Le mois d'Août touche à sa fin, laissant sa place au mois de Septembre ainsi qu'à ma saison préférée : l'automne. 🧡 (Bye bye l'été ! Merci d'être passé, je ne te retiens pas.) Pour les bookworms, qui dit automne dit forcément Pumpkin Autumn Challenge. Cette troisième édition se déroule, comme pour les précédentes, du 1er Septembre au 30 Novembre, et cette année, les astres sont à l'honneur, puisque le quatrième menu, qui était consacré à la Magie & aux Sorcières l'année dernière, est remplacé cette année par « Automne Astral ». Comme d'habitude, je vous laisse les modalités de participation et les menus ci-dessous, ainsi que les liens vers le blog de Guimause et le groupe Facebook dédié au challenge, pour les personnes souhaitant plus d'informations.




L'année dernière, ma PAL était constituée de sept livres correspondant à deux menus (cliquez si vous souhaitez voir ma sélection de l'année dernière). Pour cette nouvelle édition du PAC, j'ai de nouveau sélectionné sept livres :



👻 Automne Frissonnant

Les os / eaux de Davy Jones
🦴 Hantée - tome 3 : Le cabinet des ténèbres, de Maureen Johnson (en VO)




✨ Automne Enchanteur

Misty Day
🔱 Héros de l'Olympe - tome 1 : Le héros perdu, de Rick Riordan
🔱 Percy Jackson et les Dieux grecs, de Rick Riordan et John Rocco



Prenez garde aux souliers pointus
🧙🏼‍♀️ Les Sorcières du Clan du Nord - tome 1 : Le sortilège de minuit, de Irena Brignull
🧙🏼‍♀️ Déracinée, de Naomi Novik

 


🍂 Automne Douceur de Vivre

Un cinnamon roll et un chaï latte, à emporter s'il vous plaît !
☕️ L'étrange histoire de Benjamin Button, de F. Scott Fitzgerald



🌟 Automne Astral
 
You're just as sane as I am !
🚀 Phobos - tome 3, de Victor Dixen



Comme pour les années précédentes, cette liste est exhaustive. Il se peut que j'ajoute des livres à ma PAL, notamment le troisième tome de Bergères Guerrières, d'Amélie Fléchais et Jonathan Garnier, qui sortira fin septembre, mais également le troisième tome de L'Epouvanteur, de Joseph Delaney. En lisant au minimum un livre par menu, je peux débloquer le palier Ça s'appelle avoir les crocs.



J'ai hâte que le challenge débute et que l'automne arrive !
Belles lectures et bon challenge si vous participez ! :)

Phobos - tome 2, de Victor Dixen

21.8.19



490 pages

Genres : Science-Fiction, Young Adult

Editions : Robert Laffont

Collection : R

Date de parution : 19 Novembre 2015

Prix : 17,90 €

Note : 




Synopsis

Reprise de la chaîne Genesis dans
3 secondes...
2 secondes...
1 seconde...

Ils croyaient maîtriser leur destin.

Ils sont les douze pionniers du programme Genesis. Ils pensaient avoir tiré un trait sur leur vie d'avant pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées. En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.

Elle croyait maîtriser ses sentiments.

Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire, et pourquoi pas, l'amour. Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger. En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.

Même si les souvenirs tournent au supplice, il est trop tard pour oublier.


Mon avis

Après avoir beaucoup aimé ma lecture du premier tome de Phobos (et surtout avec l'intensité des dernières pages !), il me semblait impossible de ne pas enchaîner avec le second tome que j'avais, fort heureusement, dans ma PAL. Je suis donc restée à bord du Cupido et j'ai été encore plus captivée par cette suite !

Etant donné que c'est un second tome, je vais éviter de trop vous parler des événements qui s'y déroulent afin d'éviter tout spoilers, mais je peux vous dire que j'ai beaucoup aimé cette suite ! Les douze prétendant•es se arrivent sur Mars et sont enfin réuni•es dans la base de New Eden. C'est un moment que j'attendais avec impatience, surtout pour la rencontre en chair et en os des personnages, je l'avoue. De plus, cette réunification permet de suivre à la fois les filles et les garçons et par la même occasion, d'en savoir un peu plus sur ces derniers, contrairement au premier tome où il y avait beaucoup de zones d'ombres les concernant. C'est donc un des gros points forts de ce deuxième tome. Cependant, j'aurais bien apprécié avoir, de temps en temps, un chapitre avec un point de vue du côté des garçons, à l'instar de Léonor pour les filles. Peu importe le point de vue, du moment qu'il ne s'agisse pas d'Alexeï, car à l'arrivée dans la base de New Eden, il s'est révélé être un personnage macho et jaloux. Il m'agaçait à chacune de ses interventions. En ce qui concerne les couples formés par les prétendantes et prétendants, j'ai trouvé qu'il y avait quelques facilités. Les relations amoureuses se forment assez vite et elles sont assez naïves. Mais encore une fois, je me suis laissée prendre au jeu. Il faut dire que je suis bon public quand je lis une histoire intrigante et captivante telle que Phobos !

Dans ma chronique du premier tome, j'évoquais la présence de quelques longueurs, mais j'en ai trouvé aucune dans ce second tome. Il y a même plus d'action et de suspens, et on en apprend un peu plus sur le complot et les intentions de Serena, qui est toujours aussi détestable, soit dit en passant. Phobos ² est un livre encore plus prenant que son prédécesseur. Une fois ma lecture commencée, j'avais du mal à m'arrêter, et cela ne s'arrangeait pas au fil de l'histoire. Et que dire des dernières pages ?! Je trouvais que celles du premier tome étaient intenses mais alors là... Je n'ai même pas les mots tant j'ai été bouche bée et surprise par la fin de ce second tome.



Au cas où vous ne l'auriez pas compris, j'ai adoré cette lecture qui est passionnante et originale. Je me suis laissée portée par la plume de Victor Dixen et j'ai passé un très très très bon moment. Et j'en redemande ! D'ailleurs, je confesse avoir commandé le tome 3 et Phobos Origines alors que je n'avais même pas terminé ma lecture de ce second tome. C'est dire à quel point j'aime bien cette histoire. (Et que je suis faible.)


Retrouvez ma chronique du premier tome de Phobos en cliquant sur la couverture du livre.